Album : Diapo Accueil (2 photos)
 
 
 
 

Devenir membre APIA

 

 

Les critères d'admission du membre APIA

 

 

 

  • Etre ou avoir été récemment et durablement dirigeant de PME, en position de véritable décideur, et avoir agi à ce titre avec éthique.
  • Démontrer un intérêt motivé pour la fonction d’administrateur indépendant.
  • Adhérer à la vocation de APIA, à sa Charte et à son règlement intérieur et les signer.
  • Disposer d’une autonomie professionnelle et de ressources  suffisantes pour ne pas dépendre de APIA et garder son indépendance dans l’exercice de mandats qu’il se verrait confier.
  • Pouvoir investir du temps pour se perfectionner et faire profiter les autres de son expérience.

Télécharger les Statuts APIA

Télécharger le Règlement Intérieur APIA

Télécharger la Charte APIA

Télécharger Nature et Vocation

 

La procédure d'admission

 

Les candidats sont parrainés par un membre ou un partenaire qui leur ont présenté APIA.
Ils adressent à APIA un CV et une lettre de motivation à l’attention du Président de APIA.

 

CV+LM sont transmis à tous les membres APIA qui disposent de 15 jours pour émettre un véto ou une remarque auprès du bureau. Un véto est une objection motivée qui ne peut reposer que sur un élément factuel se rapportant au comportement du candidat en regard des valeurs de APIA. Tout véto entraîne la clôture du dossier de candidature.

 

En l’absence de véto le candidat rencontre trois membres APIA.

 

Les conclusions des entretiens sont rapportées au bureau qui prend alors la décision d’accepter ou de refuser la candidature ou de proposer au candidat le statut le mieux adapté. Cette décision s’appuie sur les critères ci-dessus mentionnés et peut s’appuyer également sur l’impression ressentie lors des entretiens.

 

La cotisation des membres, obligatoirement personnes physiques, est de 500 € pour l’année 2015.

 

Profil du membre APIA

 

Entrepreneur, chef d’entreprise, Il a la conviction que, parmi les conditions nécessaires à la réussite d’une entreprise, il y a celui d’une bonne « gouvernance », c'est-à-dire d’un bon équilibre des rôles et pouvoirs entre équipes opérationnelles, actionnaires, et membres du Conseil. Il peut témoigner que cet équilibre est source de sécurité, de développement sain, et in fine, de performance.

Dans ce cadre, il sait que, au sein des Conseils, la présence d’Administrateurs qualifiés, professionnels, indépendants est un atout.

Parmi ses projets professionnels d’homme ou de femme actif et engagé, il a celui de développer une activité d’administrateur au sein de plusieurs Conseils, en la considérant comme une mission  qui demande des attitudes et des aptitudes spécifiques, en particulier :

la capacité d’écoute, l’indépendance d’esprit et l’esprit critique positif porteur d’un questionnement qui n’est pas ressenti comme une « mise en cause », la rigueur dans une bienveillance a priori, l’autorité naturelle que lui confère sa réussite en tant que dirigeant, la disponibilité pour offrir du temps compétent.

Il connaît et accepte la responsabilité – de par la Loi – d’un Administrateur.

Pour cette raison, mais aussi parce qu’il s’agit d’une fonction  neuve, peu normalisée, il ressent le besoin d’échanger avec d’autres. 

Il soutient la charte APIA car il attache lui-même beaucoup d'importance à la qualité du comportement dans les affaires et à la probité.

Il est prêt à engager pour APIA bénévolement, une partie de son temps, au travers des échanges et du travail en groupe, mais aussi pour organiser peu à peu dans sa région des événements (petits-déjeuners, conférences, rencontres …), pour présenter aux chefs d’entreprises et aux décideurs, les bénéfices d’une bonne gouvernance et promouvoir sa mise en place.

 

 
Dernière modification : 02/06/2015

Nos Réalisations

APIA-Animation-WEB-V2-modifie

Guide pratique APIA

Nos partenaires